La séparation avec votre enfant

Comment bien vivre les premières séparations avec votre bébé ?

L’étape où on confie son bébé pour la première fois est importante et difficile à vivre pour vous et votre bébé. Il est tout même possible de préparer cette séparation pour qu’elle se passe au mieux.

Beaucoup de choses vont jouer en lien avec l’état émotionnel de la maman. C’est elle qui bénéficie du congé de maternité et qui a consacré tout ce temps pour s’occuper de son bébé. C’est elle qui aura pris soins de lui, qui le  » connait le mieux  » et qui  » sait faire avec lui  » pour que tout se passe bien.

Il existe pendant cette période une fusion entre le bébé et sa maman. C’est tout à fait normal, mais il faut après quelques mois que cette fusion s’estompe. C’est essentiel pour que votre bébé apprenne qu’il est un individu différent de sa mère, et qu’il exprime des besoins qui lui sont propres.

 

L’apprentissage de l’existence de soi

separation bebe sourireLe moment où vous allez devoir vous séparer de votre bébé, va participer à ce qu’il apprenne à exister sans vous, tout en sachant que vous reviendrait toujours le chercher. Cela fait grandir votre enfant. Bien sûr quand il est encore un bébé, cela ne saute pas aux yeux. On a l’impression de l’abandonner, et qu’il n’est pas capable de s’exprimer. Ce n’est pas tout fait le cas. Effectivement, il n’a pas le langage pour s’exprimer, mais il a bien d’autres moyens pour s’exprimer : les pleurs, le regard, le refus de manger ou de dormir.

Ce sont tout autant de moyens pour montrer aux adultes qui s’occupent de lui, qu’il a besoin de quelque chose. Parfois, cela nous prend un peu de temps pour comprendre ; mais on essaye pleins de choses et on finit par trouver ce qu’il voulait nous dire. Au fur et à mesure, on le connait de mieux en mieux et on le comprend beaucoup plus vite.

C’est ce que vous avez fait avec votre bébé durant ses premiers mois de vie, et les personnes à qui vous allez le confier feront de même. N’hésitez pas à leur poser des questions qui vont permettront de voir que ces personnes à qui vous l’avez confié le connaisse bien.

Se préparer à la séparation

Bebe pleureL’étape la plus importante est que vous vous sentiez prêt à laisser votre bébé. Cela ne veut pas dire que ne vous serez pas inquiet, mais que vous vous sentez prêt et que vous pensez que c’est le bon choix. Si ce n’est pas ce que vous ressentez, et que vous avez le sentiment de l’abandonner et que c’est un déchirement pour vous, alors cette séparation ne se passera pas bien.

Il est important que vous puissiez en parler : à votre conjoint, à la crèche, à votre médecin… Ils vous aideront soit à apaiser ce sentiment et à vous sentir prêt pour le laisser. Si cela ne passe pas, vous en arriverez peut-être à faire le choix de prendre un congé parental (même que quelques mois) et de le garder encore un peu plus.

Si vous ressentez que c’est le bon moment pour reprendre le travail et confier votre enfant en crèche ou à une nounou ou autre ; alors il y a quelques petites astuces qui vous aideront à ce que cette séparation se passe au mieux :

1. Parler à votre bébé

Tout d’abord parlez à votre bébé de cette séparation qui va venir. Rassurez-le en lui expliquant que vous l’aimez et que vous le laissez pour aller travailler et reprendre une vie d’adulte, et que vous le confiez à quelqu’un qui va bien s’occuper de lui. N’oubliez de lui dire que vous le retrouverez tous les soirs.

2. Interroger les personnes qui vont garder votre enfant

Ensuite, prenez le temps avant la séparation de rencontrer la ou les personnes qui vont s’occuper de votre bébé. Préparez et notez toutes les questions que vous souhaitez leur poser et qui vous viennent à l’esprit. Ne restez surtout pas avec une interrogation, qui risque de vous angoisser.

3. Le moment de la séparation

Puis, quand arrive le moment de la séparation, il est important d’organiser ce que l’on appelle  » une période d’adaptation « . Prévoir une semaine d’adaptation avant votre reprise du travail. Le but est de prendre le temps pour que cette séparation se fasse progressivement. Au début, vous échangerez sur les habitudes de vie de votre bébé (repas, sommeil, tétine…) et on vous expliquera comment ses journées se passeront. Puis, il y a aura une première séparation de courte durée et ces séparations vont être plus longues au fur et à mesure de la semaine.

4. La reprise du travail

Quand vous reprendrez le travail, il devrait être possible de passer un coup de fil en milieu de journée pour prendre des nouvelles. Si vous en avez besoin, cela aidera à terminer votre journée de travail sereinement. Vous ne pourrez pas le faire sur la durée, mais cela est tout normal au début, et puis après quand votre enfant vous a semblé en mauvaise forme et que vous inquiétez.
Si vous voyez que les semaines passent et que vous n’arrivez pas vivre sereinement cette séparation, il est important d’en parler autour de vous ; à votre conjoint, à la personne à qui vous confier votre enfant, un ou une amie, votre médecin… Ils vous aideront dans cette étape qui peut prendre un peut de temps pour vous comme votre bébé.

Newsletter Pour Grandir



La séparation avec votre enfant
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *